Intro

Bon la première chose à savoir sur ce nouveau jouet, ça va être le vocabulaire donc je vais faire une sorte de petit index :

  • Premièrement on a 3 modes dans le téléphone, le mode normal, ou il suffit simplement de taper sur la toucher power pour que le tél

boot.

  • En second on a le mode recovery, il suffit pour cela, d'éteindre le téléphone, de laisser enfoncer la touche home, et de booter avec

power (sur ce lui d'origine il faut faire un back en plus pour le voir apparaitre)

  • En 3ème c'est le mode fastboot, c'est le plus bas niveau on y voit la version SPL (Second Program Loader) l'équivalent du bios en quelques sorte, ainsi que les infos hardware du téléphone tout ça (32B sapphire) etc…

Pour aller en mode fastboot, éteignez le phone, presser volume down, booter (attendre la détection) et back) Mais surtout le mode fastboot permet de charger des images modifiées, et ça c'est plutot cool (entre autres chose).

Vous trouverez tout plein d'information sur tout le vocabulaire par ici

Prérequis

Il faut un système GNU/Linux, j'ai vu passé du FreeBSD dans le git android de mémoire, mais ayant toujours un linux sous le coude j'ai pas cherché plus que ça, quand il y aura un SDK fonctionnel sur un *BSD, je le dirais. Donc il faut le SDK Android, disponible uniquement en version 32 bits.

Android SDK for linux

(A noter que vous pouvez le compiler depuis les sources, vous regarderez mon wiki sur la compilation d'Android pour ceci)

Ensuite il faut une version de fastboot, dont les sources ne sont pas disponible, c'est un outil HTC qui permet de manipuler leur device. (Un dev du kernel Android, m'a avoué que ce n'était pas Google qui empéchait le root sur le système, mais les constructeurs qui le demandaient)

fastboot, et toutes les images originales Google Ion sur lesquelles j'ai basées mes roms

Pour que le sdk fonctionne, il faut sun-jdk biensur.

Vous devez avoir cette version radio : Baseband version 62.50S.20.17U_2.22.19.26I menu → paramètres → a propos. Si ce n'est pas le cas, merci de suivre les instructions du lien ci dessus pour flasher la radio uniquement.

On commence

Donc vous allez ici Amon_RA SPL , c'est une SPL modifiée, elle ne vérifie plus aucune signature, c'est nécessaire pour effectuer une restauration système sans se faire chier :) SPL 1.33.2010 à l'heure actuelle, la SPL 1.33.2005 haykuro est buggée. Télécharger ceci aussi recovery modifiée Prenez la google version, car les Htc Magic SFR sont des 32B (vérifiez en passant en mode fastboot). Le recovery modifié permettra de backup le phone d'origine, restaurer, par exemple.

Décompresser le SDK android et mettre le binaire fastboot dedans le répertoire android-sdk-linux_x86-1.5_r1/tools/.

Brancher votre téléphone à votre machine avec le cable USB, aller dans menu → paramètre → application → developpement → cocher le USB debug.

./adb push recovery-RAv1.2.1G.img /sdcard/recovery-RAv1.2.1G.img
./adb shell sync

Ensuite on va booter sur une recovery modifiée déjà pour tout backup. Avant d'écraser. Mettez le tel en mode fastboot (éteindre → volume down enfoncé → booter (attendre la détection) → back)

Télécharger cette recovery pour booter sans problème recovery-new.img

./fastboot boot recovery-new.img

recovery screenshot

(je vous conseille de mettre à jour le téléphone avant de faire ça tant qu'à faire) Là vous selectionnez, nandroid backup. (ça crée un dossier dans /sdcard/nandroid/device/date/*img). Une fois que c'est fait vous rebooter.

Là je fournis l'image haykuro, parce que j'ai la flemme de la faire, mais je donnerais l'explication dans une autre doc, sur comment se la construire. haykuro root me

./adb push rootme-signed.zip /sdcard/update.zip
./adb shell sync

Passez en mode fastboot.

./fastboot boot recovery-RAv1.1.1G.img
./adb shell flash_image recovery /sdcard/recovery-RAv1.1.1G.img

Ensuite vous rebootez, sur le recovery tout neuf sur vous venez de flasher. (presser home le phone éteint et booter) Apply update.zip; reboot.

./adb root
adbd is already running as root
./adb shell
# id
uid=0(root) gid=0(root)
# 
Au tour de la SPL
./adb push spl-signed.zip /sdcard/update.zip
./adb shell sync

Recovery mode; apply update; reboot.

PS: Dans les backup, il existe system.img, cela contient les binaires systèmes, ainsi que les fichiers de configurations nécessaire au bon fonctionnement. boot.img contient le kernel, ainsi que le système init, et ce qui est vital au boot biensur. data.img ce sont vos données perso (à ne jamais distribuer donc). Le reste se passe d'explication, pour restaurer ces 3 suffisent.

Passer le phone en fastboot mode.

./fastboot erase system -w
./fastboot erase boot
./fastboot flash system system.img
./fastboot flash userdata data.img
./fastboot flash boot boot.img
./fastboot reboot
Conclusion

Conclusion, avec ce qu'on vient de faire, nous avons la possibilité maintenant de faire un peu ce qu'on veut avec notre système, et par conséquent avec notre matériel, (modem wifi <> 3G par exemple …, optimisé le système, compiler son android depuis les sources et le poser sur son phone, build son kernel, ces roms … etc.., et pouvoir revenir à tout moment à un tel d'origine, pour un retour SAV ? :)

N'hésiter pas à me poser des questions sur irc si je n'ai pas été clair sur certains points.

android/root_ton_android.txt · Last modified: 2010/01/12 13:29 (external edit)