Dans le repertoire /usr/src d'un FreeBSD disposant des sources du systeme, réside un Makefile très pratique: il permet de reconstruire son système en un minimum d'efforts. La pratique commune consiste à simplement taper “make world” afin de recompiler puis installer l'ensemble des outils, opération généralement réalisée apres un upgrade des sources via CVSup par exemple ( voir ce tip ). Mais ce Makefile est flexible, il permet entre autres de découper la construction du système et de compiler puis installer un noyau en se passant du trio “config, make depend, make”, voici la marche à suivre :

Apres avoir updaté votre source tree, rendez vous dans le repertoire /usr/src, puis :

# make buildworld

Cette commande va simplement recompiler l'ensemble du source tree. Lisez attentivement le début du fichier UPDATING afin de savoir si vous devrez appliquer des changements avant l'installation. En effet, il est courant qu'il faille par exemple ajouter un utilisateur relatif à un service d'une version à l'autre.

Maintenant, en admettant que vous avez déja configuré les options de votre noyau, tapez :

# make buildkernel KERNCONF=LE_NOM_DE_VOTRE_KERNEL

installons le noyau fraichement compilé :

# make installkernel KERNCONF=LE_NOM_DE_VOTRE_KERNEL

rebootez maintenant en mode single user, en tapant boot -s au prompt du bootloader

Rendez-vous dans /usr/src

En prévision d'un eventuel ( mais recommandé ) mergemaster, préparez le terrain en tapant :

mergemaster -p

puis faites :

# make installworld

Les plus soucieux, et surtout les plus propres, d'entre vous ont tout intéret à s'offrir une séance de “mergemaster” afin d'appliquer aux divers fichiers de configuration les changements relatifs à votre nouvelle release.

Enfin, rebootez normalement et admirez la sortie d'un uname -a :)

freebsd/make_buildworld.txt · Last modified: 2010/01/12 13:29 (external edit)