Methode rapide pour économiser son CPU et upgrader son NetBSD via les sets binaires sans passer par l'interface d'installation :

Récupérez les binary sets suivants :

Si vous désirez X :

Et eventuellement xgames.tgz

en admettant que les sets sont dans /home/toto/upgrade et que vous vous trouvez dans /home/toto/upgrade/nbtmp :

$ for file in ../*.tgz;do sudo pax -zrvpe -f $file;done

Ceci va installer le nouveau userland dans /home/toto/upgrade/nbtmp. Testez l'integrité des outils grace à la commande :

# chroot /home/toto/upgrade/nbtmp /bin/sh

Si tout est ok, installez le nouveau userland :

$ sudo pax -rwvpe bin sbin usr /

Pour les releases supérieures à 1.6 et inférieures à 2.0:

$ sudo pax -rwvpe bin sbin usr lib libexec /

Pour la current et les releases depuis 2.0:

$ sudo pax -rwvpe bin sbin usr lib libexec stand rescue

Recompilez et installez maintenant un kernel correspondant à votre nouveau userland avec la methode habituelle ( cd /usr/src/sys/arch/i386/conf && config VOTRE_KERNEL && cd ../compile/VOTRE_KERNEL && make depend && make && make install ). Evidemment, nous considérons ici que les sources de notre noyau correspondent au userland installé. Rebootez.

Faites le ménage habituel de post-installation (là aussi, votre /usr/src doit être à jour):

$ sudo /usr/src/usr.sbin/postinstall/postinstall -s /usr/src -d // fix defaults mtree obsolete
$ sudo /usr/sbin/etcupdate -s /home/toto/upgrade/nbtmp

Re-rebootez. Savourez.

netbsd/upgrade_binaire.txt · Last modified: 2010/01/12 13:29 (external edit)