Installation de Xen 3 sur netbsd 4.99

Installation du dom0

Tout d'abord, effectuez une installation standard de NetBSD/i386 current à partir du snapshot le plus récent. Ensuite, installez sysutils/grub, sysutils/xentools30, et sysutils/xenkernel30, et copiez le kernel xen dans votre /.

# cp /usr/pkg/xen3-kernel/xen.gz /

Maintenant, nous avons besoin d'un kernel NetBSD/Xen dom0 qui est fourni avec la distribution i386, qu'il faudra installer en tant que /netbsd (pensez à conserver votre kernel standard au cas ou ça se passerai mal.).

Passons maintenant à la configuration de grub.

# charger la première entrée automatiquement
default=0

# booter après 10 secondes si aucune réaction de la part de l'user
timeout=10

# entrée xen + netbsd dom0
title Xen 3.0 / NetBSD
root (hd0,0)
kernel (hd0,a)/xen.gz dom0_mem=131072 
module (hd0,a)/netbsd root=/dev/wd0a ro console=pc

# entrée netbsd "normal" au cas ou xen ne booterai pas.
title NetBSD bootloader
root (hd0,0)
chainloader +1

Redémarrez, et *théoriquement* xen a dû booter et charger le kernel NetBSD dom0.

Création d'un domU

Nous allons passer à la création d'un domU tournant sous NetBSD 3.1 (= un guest).

Il nous faut d'abord créer les entrées nécéssaires à xen dans /dev

# cd /dev && sh MAKEDEV xen

Poursuivons en lançant xend et xenbackendd :

# xend start && xenbackendd
Création du disque virtuel du domU

Il faut tout d'abord créer un fichier de taille adéquate:

# dd if=/dev/zero of=/path/diskimg bs=1m count=2k # pour créer un disque de 2 Go

Création du fs:

# newfs -F /path/diskimg

Ensuite, mapper le fichier sur un vnd(4):

# vnconfig vnd0 /path/diskimg

Maintenant, monter le disque virtuel: (Notez que pour ce domU plutôt basique, je ne crée pas différents label, tout est sur la même partition. )

# mount -t ffs /dev/vnd0a /mnt/blah/

Installez le kernel NetBSD/Xen domU dans /netbsd_3.1_domU (dans l'arborescence de votre dom0).Puis, récuperez les sets que vous voulez installer, et décompressez-les dans /mnt/blah. Pensez aussi à mettre une copie du kernel NetBSD/Xen domU dans /netbsd dans votre domU et à effectuer la configuration standard: /etc/rc.conf toussa.

Éditez le fstab de votre domU et mettez-y une ligne de ce genre:

/dev/xbd0a      /       ffs     rw,softdep      0       0
Fichier de configuration du domU

Passons au fichier de configuration du domU, éditez /usr/pkg/etc/xen/monsupairdomU:

#  -*- mode: python; -*-
# emplacement du kernel domU
kernel = "/netbsd_3.1_domU"
# mémoire allouée au domU
memory = 128
# nom du domU pour l'identifier
name = "monsupairdomU"
# interface réseau (laisser vide pour configuration automatique)
vif = [ '' ]
# emplacement du disque virtuel, possibilité d'utiliser une partition réelle avec phy:/dev/partition au lieu de file:/
disk = [ 'file:/path/diskimg,xbd0a,w' ]
# root_device qui sera passé en argument au kernel
root = "/dev/xbd0a"

Voilà ! Le domU est configuré.

Configuration du bridge

Créer le fichier /etc/ifconfig.bridge0 (remplacer wm0 par votre interface réseau réelle) :

create
!brconfig $int add wm0 up

Editer le fichier /usr/pkg/etc/xen/scripts/vif-bridge et remplacer la ligne:

xbridge=$(xenstore-read "$xpath/bridge")

par:

xbridge=bridge0

(Oui, c'est gruik, mais ça marche.)

Ensuite, ajouter ça au /etc/rc.conf du domU:

dhclient=YES
dhclient_flags="xennet0"
Lancement du domU

Penser à démonter et à unmapper le vnd:

# umount /mnt/blah && vndconfig -u vnd0

Et maintenant, lançons le domU !

# xm create -c /usr/pkg/etc/xen/monsupairdomU

Et là, normalement, vous devriez voir votre domU booter, et avoir accès à la console de votre domU. (Ctrl-] pour détacher la console)

Tip en grande partie repompé du howto NetBSD/Xen 2, adapté pour xen 3.

À suivre: installation de guests melenusmes.

netbsd/xen3.txt · Last modified: 2010/01/12 13:29 (external edit)