Ici, deux méthodes, selon que l'on veut faire des log/annotate, ou si on veut un tree sans l'historique CVS.

CVSup : la méthode newage

tiré de http://www.openbsd.org/cvsup.html

  • installer CVSup :
pkg_add cvsup

(nota: on peut très bien utiliser csup en remplacement, plus rapide et compatible. En fait, c'est conseillé)

  • Créer un fichier ports-supfile :
*default tag=. #on est en -current
*default release=cvs
*default delete use-rel-suffix
*default umask=002
*default host=cvsup.uk.openbsd.org #choisir un host pas trop loin
*default base=/cvs
*default prefix=/cvs
*default compress

#list des repos que l'on veut recupérer, ici que les ports
#OpenBSD-all
#OpenBSD-src
#OpenBSD-www
OpenBSD-ports
#OpenBSD-x11
#OpenBSD-xf4
#OpenBSD-xenocara
  • Reste a mettre a jour vos ports via la commande :
csup ports-supfile
  • Maintenant on garde cette copie (qui est dans /cvs/ports) comme une réference, et on se fait un repository de 'travail' :
cd /usr/ports
cvs -d/cvs checkout ports -P
cvs -d/cvs diff -u file.c
#etc..

Methode à l'ancienne : AnonCVS

tiré de http://www.openbsd.org/anoncvs.html

Avec cette méthode, on peut faire des log/annotate/diff avec une revision particulière, vu que tout se fait avec le serveur cvs distant.

  • Commencer aver le ports.tar.gz de la dernière release qu'on a sous la main :
cd /usr
tar xzf ports.tar.gz
  • Choisir un serveur anoncvs pas loin, et exporter CVSROOT.
export CVSROOT=anoncvs@anga.funkfeuer.at:/cvs
  • Updater les ports (le update.log est la juste pour savoir ce qui a changé entre temps, si y'a des conflits avec des modifications locales, etc..)
cd /usr/ports
cvs update -PAd 2>&1 | tee update.log
openbsd/maj_des_ports.txt · Last modified: 2010/01/12 13:29 (external edit)