Installer OpenBSD sur un soekris (net4801)

Le petit tuto présenté ici requiert le matériel suivant :

  • Soekris net4801 avec carte Compact Flash
  • Serveur PXE (quelque soit la race, on est pas sectaire)
  • une machine avec un cable série pour connecter en console)
  • un réseau bien configuré ou à défaut un cable entre le serveur et le soekris
  • de la redbull ou n'importe quoi à base de cafféine pour la patience
Configuration PXE

On utilise ici tftpd-hpa qui fait du bon travail quand bien éduqué. On commence par installer le paquet, puis créer un /var/lib/tftpboot (oui petit homme, tu es libre de mettre çà ou tu veux). Ensuite configurer le fichier de démarrage du démon, dans ma Debian sur /etc/default/tftpd-hpa comme ceci : OPTIONS=“-l -s /var/lib/tftpboot”

Il suffit alors de récuperer les bons fichiers de configuration et de lancement PXE. Opération effectuée ici tout simplement pour OpenBSD 4.1 :

   wget ftp://ftp.openbsd.org/pub/OpenBSD/4.2/i386/pxeboot
   wget ftp://ftp.openbsd.org/pub/OpenBSD/4.2/i386/bsd.rd

Il te faudra egalement créer un répertoire etc dans /var/lib/tfpboot et créer un fichier boot.conf contenant ceci :

   set tty com0
   stty com0 19200
   boot bsd.rd
Lancement de la bête

On démarre le Soekris avec le cable console (donc avec le minicom connecté) et le cable réseau et si tout va bien, on devrait alors voir ceci :

  comBIOS ver. 1.29  20070204  Copyright (C) 2000-2007 Soekris Engineering.
  net4801
  0256 Mbyte Memory                        CPU Geode 266 Mhz
  Pri Sla  SILICONSYSTEMS INC 512MB        LBA 1011-16-63  509 Mbyte
  Slot   Vend Dev  ClassRev Cmd  Stat CL LT HT  Base1    Base2   Int
  -------------------------------------------------------------------
  0:00:0 1078 0001 06000000 0107 0280 00 00 00 00000000 00000000
  4 Seconds to automatic boot.   Press Ctrl-P for entering Monitor.
  comBIOS Monitor.   Press ? for help.

Donc là on écoute la boite et on fait un CTRL+P et on peux alors démarrer l'installation du BSD favori :

  boot f0

PXE démarre alors comme ceci :

  Pre-boot eXecution Environment  PXE-2.0 (build 082)
  Copyright (C) 1997-2000  Intel Corporation
  CLIENT MAC ADDR: 00 00 24 xx xx xx
  probing: pc0 com0 com1 pxe![2.1] mem[639K 255M a20=on]
  disk: hd0+*
  

et c'est parti !

  >> OpenBSD/i386 PXEBOOT 1.11
  com0: changing speed to 19200 baud in 5 seconds, change your terminal to match!
  booting tftp:bsd.rd: 4679892+742564 [52+169536+154918]=0x57b288
  OpenBSD 4.1 (RAMDISK_CD) #248: Sat Mar 10 19:32:46 MST 2007
      deraadt@i386.openbsd.org:/usr/src/sys/arch/i386/compile/RAMDISK_CD
  cpu0: Geode(TM) Integrated Processor by National Semi ("Geode by NSC" 586-class) 267 MHz

La tu peux faire dans ton slip, le plus dur est passé.

Partitionnement de la carte 512MO

Dans cet exemple on a une carte 512MO Compact Flash qui va bien™ et voilà juste pour info mon layout :

  device: /dev/rwd0c
  type: ESDI
  disk: ESDI/IDE disk
  label: SILICONSYSTEMS I
  bytes/sector: 512
  sectors/track: 63
  tracks/cylinder: 16
  sectors/cylinder: 1008
  cylinders: 1011
  total sectors: 1019088
  free sectors: 0
  rpm: 3600
   16 partitions:
   #             size        offset  fstype [fsize bsize  cpg]
    a:        204561            63  4.2BSD   2048 16384   16 # /
    b:        131040        204624    swap
    c:       1019088             0  unused      0     0
    d:        614880        335664  4.2BSD   2048 16384   16 # /usr
    e:         33264        950544  4.2BSD   2048 16384   16 # /var
    f:         16128        983808  4.2BSD   2048 16384   16 # /home
   g:         19152        999936  4.2BSD   2048 16384   16 # /tmp

Après il suffit de faire comme Roger et Lucette et installer les paquets qui vont bien™.

Prendre soin de sa flash (ou de l'art du montage mfs)

Avoir une carte flash, c'est tout de suite s'exposer à quelques problèmes, l'un d'entre eux est qu'elle n'est pas éternelle. La mesure la plus simple est alors d'utiliser MFS. Voici donc les façons de monter /home, /var et /tmp en MFS.

Attention petit homme, note bien que toute modification en MFS sera perdue après redémarrage.

   mkdir /proto
   cp -rp /var /proto/var
   cp -rp /home /proto/home

Il faut ensuite modifier /etc/fstab comme suit :

   swap /var mfs rw,-P=/proto/var,-s=65536,noexec,nosuid,nodev 0 0
   swap /tmp mfs rw,nodev,nosuid,noexec 0 0
   swap /home mfs rw,-P=/proto/home,nodev,nosuid 1 2

Note bien petit homme que le -s te permet de spécifier une taille, et 65536 permet d'avoir une partition de 25Mo.

Enfin, ajoutes noatime aux options de / afin qu'il soit moins stressé. Et voilà, tu viens d'un seul coup d'ajouter des heures en plus à ta belle soekris au poil soyeux.

A venir

Oui petit homme, ce mini tuto reviendra avec quelques conseils. N'oublie pas de revenir avec tes amis et ta copine, ils te diront merci.

openbsd/soekris_install.txt · Last modified: 2010/01/12 13:29 (external edit)